Les différents types de yoga

Le yoga a été divisé schématiquement en quatre parties :

1- Le karma yoga (la voie de l’action)

2- Le bhakti yoga (la voie de la dévotion)buddha en bois

3- Le raja yoga (la science du contrôle mental)

4- Le jnana yoga (la voie de la connaissance)

Le but commun de ces différents types de yogas est la réalisation de brahman ou absolu, même si les moyens employés diffèrent. Le karma yoga (la voie de l’action) élimine « mala » ou les impuretés de la pensée, comme l’égoïsme, et développe la générosité. Le bhakti yoga (la voie de la dévotion) détruit vikshepa ou l’agitation de l’esprit et permet au coeur de s’épanouir. Le raja yoga calme le mental et le rend apte à la concentration. Le jnana yoga lève le voile de l’ignorance (avarana), développe la volonté et la raison, et apporte la connaissance de soi.

Même si, apparemment, ces types de yogas sont différents les uns des autres, en réalité ils ne sont pas opposés. Tout comme Mr Dupont et Mr Durand ne portent pas un costume identique, un même chemin ne convient pas à tout le monde. Mais les grands Maîtres conseillent aux élèves de choisir l’un des yogas comme voie principale et les autres comme voies auxiliaires pour progresser rapidement.

Les différents types de yogas

Le raja yoga a été divisé, à son tour, en trois subdivisions appelées :

  • mantra yoga
  • kundalini yoga
  • hatha yoga

Ce sont des modes de pratique différents grâce auxquels citta vritti (les modifications du mental) est mis sous contrôle, permettant de réaliser l’absolu au moyen de diverses approches.

Chacune de ses branches du raja yoga comprend ces huit divisions (astanga) :

1. Yama : purification interne par l’entraînement moral, préparatoire au yoga.

2. Niyama : propreté, contentement, ascèse, étude et adoration de Dieu.

3. Asanas : postures.

4. Pranayama : contrôle de la respiration.

5. Pratyahara : introspection.

6. Dharana : concentration.

7. Dhyana : méditation.

8. Samadhi : état de conscience supérieur.

Ces huit branches peuvent se diviser en cinq méthodes extérieures concernant principalement le corps et le prana (air vital), et en trois méthodes intérieures, agissant sur le développement du mental.

Le hatha yoga, de tous les différents types de yoga, s’intéresse en premier lieu au corps physique, qui est le véhicule de l’existence et de l’activité de l’âme. La pureté de mental ne peut exister sans la pureté du corps, dans lequel il fonctionne et par lequel il se modifie.

A travers la pratique des asanas et du pranayama, le mental devient capable de se concentrer sur un point permettant une progression rapide dans le domaine de la concentration et de la méditation. Car le mental est instable par nature et, à tout moment, est affecté par ce qu’il perçoit par l’intermédiaire des sens , ce qu’il voit, ce qu’il entend etc.

Pour contrôler le mental, le hatha yoga prescrit divers pranayamas ou exercices respiratoires.

En savoir plus sur le prana et le pranayama.

Bhakti Yoga

Le bhakti yoga implique la dévotion, l’attachement et l’amour pour Dieu. L’histoire du bhakti yoga remonte avant l’origine du hatha yoga. On ne sait pas exactement quand cela a commencé, mais il est estimé avoir pris forme quelque part avant le Ve siècle av JC. Il y a plusieurs formes de bhakti yoga:

  • Sravana (entendre Dieu);
  • Kirtana (chant à la gloire de Dieu);
  • Smarana (se souvenir du nom de Dieu et sa présence);
  • Padasevana (service de Dieu):
  • Archana (adoration de Dieu);
  • Vandana (prosternation);
  • Atmanivedana (total don de soi).

 

Le karma yoga

Le karma signifie action ou acte, et le résultat de cette action. En pratiquant le karma yoga, les gens essaient de faire les actions qui apportent le plus de bien et le moins de mal. Le karma yoga consacre ses actions à Dieu. Il implique également le service désintéressé. En effet, par le service désintéressé, en offrant le fruit de nos actions à Dieu, et en voyant Dieu comme le seul faiseur, le pratiquant devient libéré de l’ego et fait l’expérience du Divin. L’histoire du karma yoga remonte à 800 avant J.-C., alors que le yoga se référait plus à des disciplines et des chemins de vie. La communion Divine est atteinte au travers de la dévotion et la concentration.

Jnana Yoga

Le jnana yoga est le yoga qui se concentre sur la connaissance. Il y a sept étapes pour le jnana yoga, impliquant l’étude et la réalisation du Soi, le désir, la protection de l’esprit, développer l’indifférence face aux choses et aux objets, laissant le monde apparaitre comme un rêve, le non-attachement au monde, le bonheur et la connaissance de la vérité.

Hatha Yoga

Le hatha yoga est l’une des formes les plus populaires de yoga dans le monde occidental. C’est l’utilisation des postures de yoga ou asanas. Beaucoup de personnes pratiquent le hatha yoga uniquement pour ses avantages physiques. Toutefois, l’objectif du hatha yoga est censée yoga dans la natureaméliorer l’état physique du corps, de sorte que l’esprit soit préparé pour son cheminement spirituel. On pense que lorsque le corps est en bonne condition physique, alors l’esprit est plus libre de se concentrer sur les questions spirituelles.

Kundalini Yoga

Le kundalini yoga est considéré comme le type de yoga le plus puissant. Il se concentre sur l’éveil de l’énergie qui se trouve à la base de la colonne vertébrale. Le kundalini yoga implique des postures classiques, des chants et de la méditation. L’accent est mis sur la respiration.

Le Kriya Yoga

Le kriya yoga se compose de techniques de méditation qui aident la croissance spirituelle. Le but du kriya yoga est l’union avec le Divin. Il fonctionne avec l’énergie spirituelle profonde basé dans la colonne vertébrale. Le kriya yoga implique de mentalement diriger cette énergie de haut en bas de la colonne vertébrale. Ce yoga est très proche du kundalini yoga.

Mantra Yoga

Le mantra yoga consiste à chanter ou répéter un mot ou des phrases à plusieurs reprises jusqu’à ce que l’esprit et les émotions soient transcendés et que le super-conscient se révèle. La répétition d’un mantra aide à empêcher l’esprit de vagabonder et le conserve concentré sur l’objet de la méditation. La communion Divine est atteinte au travers de la dévotion et la concentration sur la répétition de mots qui ont une vibration spirituelle bénéfique. Deux mantras populaires sont Aum mani padme hum (om le joyau est dans le bourdonnement de Lotus) et asato ma sat gamaya (Conduis-moi de l’irréel au réel).

2018-05-07T17:03:40+00:00