Prendre conscience de soi

La méditation nous permet de reconnaître que des sentiments comme la gêne sont passagers et futiles. De plus, le simple fait de s’asseoir seul crée une sensation de bien-être, d’aise avec soi.

1 Commencez cette méditation, comme d’habitude, confortablement assis et le dos droit. Laissez votre conscience envahir votre corps.

2 Soyez conscient de vous-même comme d’une présence, d’un espace occupé, d’une partie essentielle du monde. Ne laissez pas ce moment devenir égotiste. Vous n’êtes pas en train de vous juger ou de faire votre propre éloge, mais simplement d’être conscient de vous-même comme étant vivant et par conséquent précieux.

3 Soyez conscient de vous comme quelqu’un ayant une histoire. N’essayez pas de vous remémorer une partie de celle-ci. Réalisez plutôt que votre moi présent est bâti sur votre moi passé, comme si vous étiez assis sur votre vie passée.

4 Soyez maintenant conscient de votre vous futur, futur dans lequel vous ne cessez de grandir.

5 Pour finir, reconnaissez que le Soi n’a pas de frontières, et qu’il n’est limité ni par le passé ni par le futur ni même par les opinions changeantes que les autres peuvent avoir de nous.

2018-06-26T18:18:29+00:00