yoga pour le stress

“Lâchez prise. Apprenez à suivre le flot des changements qui surviennent. Devenez plus flexible et détendez-vous.”

Bhante Henepola Gunaratana

Le yoga pour vivre sans stress, l’antidote du monde actuel

La méditation est moins la découverte d’une nouvelle compétence que la redécouverte d’un état naturel de l’esprit, toujours présent et qui l’a toujours été, enfoui sous l’agitation qui retient d’habitude notre attention. Pour illustrer au mieux la nécessité de méditer, pensez à une pièce encombrée et en désordre, dans laquelle nous essayons sans arrêt de trouver de la place pour de nouvelles affaires alors que nous rechignons à nous séparer des vieilles, une pièce dans laquelle nous trébuchons sans cesse sur des affaires éparpillées sur le sol, où il n’est possible de nous asseoir qu’après avoir dégagé les chaises et où nous ne pouvons jamais trouver ce que nous voulons sans une recherche longue et frustrante.

Imaginez maintenant, cette même pièce débarrassée de son désordre, dans laquelle nous pouvons maintenant agir avec plus d’aisance et moins de stress, dans laquelle nous pouvons profiter des couleurs et de la décoration, où il est agréable de s’asseoir et de se détendre. La pièce représente bien sûr, notre esprit, et ses transformations sont le résultat de la méditation.

Le stress est la manière émotionnelle et physique dont notre corps réagit à la pression. Les réactions de stress courantes incluent la tension, l’irritabilité, l’incapacité à se concentrer, et une variété de symptômes physiques qui comprennent des maux de tête et un rythme cardiaque rapide.

méditation pour moins de stress
gérer le stress par la méditation

Beaucoup de dépendances sont liés à un mode de vie stressant, comme la suralimentation, le tabagisme, l’alcool et la drogue. Ils sont utilisés comme une fuite ou un moyen temporaire de “coupure” – mais ils ne règlent pas le problème sous-jacent.

La méditation : solution au stress

Alternative TherapyLa méditation et toute autre type de relaxation agit sur le système parasympathique et réduit justement l’activité du système sympathique qui augmente et permet la sécrétion de Catécholamine et autres hormones du stress telle que la Cortisol. Le système parasympathique ralenti les battements du cœur et améliore la circulation du sang dans les viscères et les zones périphériques.

Lorsque l’esprit se calme, le corps apprend aussi à se détendre et à redécouvrir son équilibre. En apprenant à mieux gérer le stress et à mieux ressentir le bien-être qui va de pair avec la tranquillité, on constate souvent une diminution de la tension artérielle et du rythme cardiaque qui perdure après la méditation. Soulagé des tensions, le corps semble mieux apte à résister aux infections et peut être même à éviter d’autres maladies. Il est prouvé que les méditants réguliers vivent plus longtemps que les non-méditants et qu’ils prennent plus de plaisir au monde naturel, aux beautés de la terre et du ciel.

La méditation peut aider à contrôler la douleur et la guérison. C’est une forme de traitement gratuit et qui, pour la plupart des gens, n’a ni effet secondaire ni contre-indication.

D’autres affirment que la méditation a des effets neuro-physiologiques uniques. Mais cela reste à être médicalement prouvé, même si c’est en cours…

Une bonne relaxation calme l’organisme entier, comme la température d’une voiture est régulée par son radiateur. La relaxation est le moyen naturel de recharger le corps. Lorsque le corps et le psychisme sont continuellement surmenés, leur efficacité diminue. Pour régulariser et équilibrer le travail du corps et du mental, il faut apprendre à économiser l’énergie produite par le corps, ce qui est en fait, le but principal de la relaxation.

La vie sociale moderne, l’alimentation, le travail, et même ce que nous appelons les loisirs (comme les soirées en discothèques), tout, aujourd’hui, rend la relaxation difficile. Nous dépensons plus d’énergie à garder nos muscles toujours prêts à l’action qu’à produire effectivement un travail utile. Même lorsqu’elle se repose, une personne dépense beaucoup d’énergie, parce qu’elle est inutilement tendue, tant physiquement que psychiquement. Ainsi, la plus grande partie de l’énergie de son corps est gaspillée.

Souvenez-vous qu’au cours d’une journée, notre organisme produit généralement toutes les substances et toute l’énergie qui lui seront nécessaires pour le lendemain. Pourtant, trop souvent, tout cela est dépensé en quelques minutes, lorsque nous sommes de mauvaise humeur, en colère, blessés, ou particulièrement irrités.

Dans l’état de relaxation, presque aucun prana n’est consommé. Ainsi, bien qu’une partie soit utilisée pour maintenir les activités métaboliques de base, tout le reste est stocké. Afin de parvenir à la relaxation parfaite, il faut passer par trois niveaux de relaxation : physique, psychique et spirituelle. Si ces trois niveaux ne sont pas atteints, la relaxation n’est pas complète.

CONTENU DU COURS “YOGA pour éliminer le stress” (Une heure et quart)

  • Comprendre le mécanisme du stress
  • La méditation est le remède : apprentissage et pratique
  • Pratique du Nada Yoga
  • Nadi Shuddhi (exercice de respiration efficace pour calmer le mental)