Se concentrer sur les objets

Bien que vous ayez travaillé sur le souffle les yeux fermés, il est important de pouvoir méditer les yeux ouverts, ceci pour s’assurer que la pratique de la méditation ne vous isole pas du monde extérieur. Ce n’est une activité ni introvertie, ni extrovertie. Elle n’a pas pour but de vous enfermer trop profondément sur vous-même ou de diriger votre attention uniquement vers l’extérieur. Son but est de vous aider à rester équilibré et stable en toutes circonstances, à être attentif à tout ce qu’il se passe à l’intérieur et à l’extérieur de votre tête, et enfin à passer sans effort d’une activité à une autre, bien installé dans le présent.

Vous pouvez pratiquer votre méditation respiratoire habituelle les yeux ouverts (ou vous pouvez la faire parfois les yeux ouverts, parfois les yeux fermés). Quand vos yeux sont ouverts, gardez les paupières à moitié fermées et les yeux détendus en « demi-focus » sur l’espace devant vous. Vous pouvez aussi concentrer votre attention sur un objet au niveau des yeux plutôt que sur la respiration. Dans ce cas, choisissez l’objet que vous voulez.

Méditez sur un objet

Choisissez un objet qui vous est familier et dont la présence va de soi : par exemple une tasse, une chaise ou une chaussure. Placez cet objet de façon à la voir facilement d’où vous serez assis.

1 Asseyez-vous comme d’habitude en méditation et concentrez-vous sur la respiration, les yeux fermés. Quand vous vous sentez stabilisé, ouvrez les yeux et faites-les rapidement cligner plusieurs fois. Vous remarquerez le contraste entre le moment d’obscurité quand les yeux sont fermés et le miracle de la vision quand les yeux sont ouverts. Déplacez votre attention de la respiration vers l’objet et regardez-le fixement mais sans effort. Baissez les paupières légèrement, puis clignez le moins possible de l’oeil.

2 Ne prêtez attention, ni aux pensées qui apparaissent sur l’objet, ni aux sentiments qu’il vous inspire. Ignorez ce que vous en savez. N’émettez aucun jugement sur ses qualités. Voyez-le simplement comme une chose qui occupe l’espace. Enregistrez ses contours, la lumière et l’ombre sur sa surface, les couleurs, les angles, la matière. Voyez l’objet comme si c’était la première fois.

3 Vous remarquerez que durant cette méditation vos yeux ont envie de scanner l’objet et de changer la mise au point. Essayez de résister à ces tentations. regardez fixement devant vous.

2018-06-21T18:58:21+00:00