Le yoga pour les enfants

Les enfants devraient-ils  apprendre le yoga ? Si c’est le cas, que devraient-ils apprendre et à quel âge devraient-ils commencer ? Sadhguru répond à des questions fréquemment posées sur le yoga pour les enfants.

A quel âge les enfants devraient-ils apprendre le yoga ?

Q : La question concerne surtout ma fille qui a neuf ans maintenant. Est-ce que je devrais lui présenter le yoga à son âge afin qu’elle se prépare à commencer son chemin spirituel aussitôt que possible ?

Sadhguru : Le Yoga n’est pas une discipline qui vous soustrait de la vie. C’est une discipline qui repose sur une profonde relation avec la vie. Donc, dites-moi, quel est le bon moment pour commencer ? A 60 ans ou le plus tôt possible ?

L’âge de 7 ans est généralement considéré comme un bon moment pour commencer mais vous avez attendu l’âge de 9 ans. Donc, c’est le moment de commencer, parce qu’il est important d’offrir à un enfant de nombreuses choses. Ainsi ils seront capables de faire un choix intelligent concernant leur chemin. Si vous ne leur donnez pas ces options, ils seront soumis à un lavage de cerveau qui leur fait croire que ce qui est existe autour d’eux est la seule chose importante. Le choix se fait seulement entre des sodas et de la pizza, en exagérant un peu.

C’est très important que dès le plus jeune âge, un enfant soit exposé à de bonnes choses, des choses qui fonctionnent de l’intérieur parce que les petits arrangements qui nous lient avec le monde ne sont gérables que jusqu’à un certain stade. Aussi longtemps que notre bien-être est sujet et enchaîné à des situations extérieures, notre bien-être est accidentel parce personne n’a 100% de contrôle sur les situations extérieures. Et vu la manière dont la population s’accroît, nous ne pouvons pas savoir quel genre d’arrangements extérieurs la prochaine génération sera capable de produire. D’ici 2050, nous serons 9,6 milliards d’individus sur la terre. Je ne serai pas là pour le voir, mais votre fille devra y faire face, elle devra développer un instinct de survie très fort. Cela ne va pas être simple du tout.

Imaginez juste 35% de personnes supplémentaires dans le même espace – visualisez l’expérience. Si vous devez vous asseoir tout près des autres,  le yoga sera utile pour pouvoir être à l’aise dans n’importe quelle posture. Il n’y aura pas beaucoup de choix concernant les postures !

J’espère que le yoga deviendra une part importante de notre système d’éducation. Cette année, dans le cadre des activités internationales et quotidiennes de Isha Yoga, nous faisons part d’initiatives qui dispensent à 30 millions d’enfants des pratiques de yoga simples mais puissantes dans 25 000 écoles en Inde.

Quel genre de yoga les enfants devraient-ils apprendre ?

Q : Est-ce qu’il existe un yoga particulier pour les enfants ?

Sadhguru : Il y a des formes simples de yoga que les enfants peuvent pratiquer après six ou sept ans. Mais c’est très important que certaines pratiques ne leur soient pas enseignées. Je vois qu’à certains endroits, on enseigne aux enfants le padmasana (le Lotus). Cela ne devrait pas être le cas. Quand les os sont encore en train de grandir et de s’étendre, s’asseoir dans des postures qui exercent une certaine quantité de stress sur le squelette peut faire plier leurs os.

Les personnes qui transmettent le yoga doivent savoir ce qui convient à un enfant. Le yoga est enseigné en tenant compte des besoins et des situations de chaque individu. Tout ce qui est enseigné aux adultes ne doit pas forcément être enseigné aux enfants. Même parmi les adultes, si vous avez une famille, nous enseignons un certain type de yoga. Un ascète apprend le yoga d’une manière totalement différente. C’est très important d’adapter l’enseignement à chacune des personnes.

Comment le Yoga devrait-il être enseigné aux enfants ?

Q : Comment nous présentons le yoga aux enfants. Comment insufflons-nous le goût du yoga dès le plus jeune âge ?

Sadhguru : Il y a un type de yoga, le Nada Yoga qui repose sur la maîtrise des sons. Le Nada Yoga est la pratique la plus simple et la plus subtile pour un enfant, s’il veut commencer. Cela les mènera vers le bien-être et un développement adéquat du corps et de l’esprit. Il y a aussi les pratiques telles que le Yoga Namaskar, qui peuvent être apprises même à 6 ou 7 ans. Il y a aussi les techniques Upa-yoga que les enfants comme les adultes peuvent trouver utiles.

Quand ils commencent à percevoir les bénéfices liées à ces pratiques, quand ils voient que cela peut les démarquer à l’intérieur d’un groupe en terme de capacités, ils vont naturellement poursuivre leur voie vers des formes de yoga plus sophistiquées. Parce qu’ils grandissent, leur yoga devrait grandir également.

2018-06-20T17:40:26+00:00